h1

Choisir son instrument

Lunette ou télescope ? Voici l’éternelle question à laquelle nous allons tenter de répondre. Avant toute chose, sachez que les astronomes amateurs vous déconseilleront toujours d’acheter votre matériel d’astronomie en grande surface. Préférez toujours les boutiques spécialisées mais aussi les sites internet (Optique Unterlinden, La Maison de l’Astronomie, L’astronome, M42 Optic ou encore La Clef des Etoiles sont parmi les plus sérieux et proposent du matériel de qualité). Rapprochez vous également du club d’astronomie le plus proche de chez vous, vous y recevrez de bons conseils.

Suivant votre budget et l’utilisation que vous souhaitez faire de votre appareil, le choix sera plus ou moins important. Un appareil (tube optique + monture) ne servant qu’à faire de l’observation visuelle coûtera moins cher qu’un appareil capable de faire de l’astrophotographie. Le choix de la monture est souvent aussi important que celui du télescope ou de la lunette.

Le grossissement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le grossissement d’un télescope ne dépend pas uniquement de la taille de son miroir. Plus un miroir est grand, plus il collectera de lumière et permettra d’avoir une image claire et détaillée. En revanche, c’est la focale (la longueur du télescope ou de la lunette) de l’instrument qui va définir le grossissement effectif de l’oculaire qui sera utilisé.

Prenons l’exemple d’un télescope de type Newton avec un miroir de 200 mm et une focale de 1200 mm. Avec un oculaire de 20 mm, il proposera un grossissement de 60x (focale de l’instrument/focale de l’oculaire).

Maintenant, un télescope de type Schmidt Cassegrain (l’exemple le plus connu étant le C8 de chez Celestron) avec un miroir de 200 mm et une focale de 2000 mm, en utilisant le même oculaire de 20 mm, proposera un grossissement de 100x.

Alors, entre les deux, lequel choisir ?

Tout dépend de l’utilisation que vous comptez faire de votre instrument. Le budget n’est également pas le même, les télescopes de type Schmidt Cassegrain, compact, étant bien plus onéreux que les télescopes de type Newton. Un télescope de type Newton sera plus performant dans l’observation du ciel profond du fait de sa plus faible focale, mais ne grossiera pas aussi bien les planètes qu’un télescope de type Schmidt Cassegrai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :