h1

Samedi 10 mai 2008

27 avril 2008

Notre prochain rendez-vous est donc fixé au samedi 10 mai 2008 à partir de 19h00.

Cette Nuit des Planètes, en association avec Malancourt-Culture-Loisir, mettra, comme à chaque fois, vos papilles et vos pupilles en émoi.
Toute la bande MCL vous fera découvrir le secret de la frite qui croustille et la joyeuse équipe du club astro vous fera voyager parmi les joyaux du ciel de printemps.


Dès 19h00, les instruments pointent sur l’étoile la plus proche de nous, le Soleil. C’est un astre changeant dont l’activité atteint des pics tous les onze ans.
Grâce au filtre H Alpha, vous pouvez voir grandir, dans la chromosphère, les protubérances qui peuvent atteindre une hauteur de 1 million de km.
Profitez qu’il fait encore clair pour découvrir les lunettes et télescopes.
La société Astroptic de Hagondange, présente sur place, fait une démonstration
de matériel, en particulier la lunette TMB avec les accessoires indispensables à l’astrophotographie.
Et laissez vous guider parmi les planètes disséminées sur le terrain. Une maquette géante vous présente les planètes à l’échelle d’un Soleil de 4 mètres de diamètre.
C’est le moment de passer en revue le système solaire et faire un point sur les dernières découvertes.
Vers 21h00, nous assistons au coucher du Soleil. La luminosité baisse fortement
et les objets les plus brillants s’offrent alors aux yeux gourmands.
Dans la constellation du Taureau, à gauche des Pléiades, un petit point s’est allumé, que peu de gens sait reconnaître : la planète Mercure.
Il faut profiter de sa présence car elle se laisse rarement observer.
Sur la gauche de Mercure, bien positionnés sur cette ligne qu’on appelle l’écliptique, nous découvrons Mars, la Lune et Saturne.
La Lune et Mars se trouvent dans la constellation du Cancer.
Très proches l’un de l’autre, ils nous offrent ce qu’on appelle une conjonction.
Ce soir là, il est donc facile de reconnaître le point rouge de Mars situé juste sur
la droite du limbe lunaire.
Sur la gauche de la Lune se trouve l’un des plus gros amas stellaires ouverts.
C’est M 44, Praesepe, l’amas de la Crèche. Visible à l’œil nu, il est connu depuis l’Antiquité et doit son importance à son appartenance au Zodiaque.
Une trentaine d’étoiles est bien visible aux jumelles. En réalité, il est très fourni
et en possède environ 2 300.
Après le Cancer vient le Lion. Au bout de la patte avant du fauve se trouve Regulus, l’étoile alpha et, juste à côté, un point bien brillant, Saturne dont les anneaux sont déjà bien visibles même dans un petit instrument.
Il fait maintenant bien noir.
En route alors pour découvrir ces belles constellations de printemps.
Le ciel est changeant et chaque saison nous laisse entrevoir ses propres étoiles.

Trouver le Stade de Malancourt grâce à Google Maps

Google Maps France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :